Qui sommes nous ?

La fédération est une association de loi 1901, comprenant un conseil d’administration.
Elle est composée d’une centaine de professionnels de santé

Le GMPSOI représente à La Réunion et à Mayotte, AVECsanté : Avenir des Equipes Coordonnées en Santé.

Elle comprend 15 Maisons de Santé Pluri-professionnelle (MSP) adhérentes dont 5 MSP en projet : 14 Réunionnaises et 1 MSP Mahoraise.

Notre objectif est d’accompagner les équipes durant les phases de création de leur Equipe de Soins Primaires (ESP), MSP, faciliter l’organisation des MSP existantes et des équipes porteuses de projets et favoriser l’implication des MSP au sein des CPTS (Communautés Professionnelles Territoires de Santé). 

Notre créativité a permis de réaliser des formations, de participer au « consensus diabète » puis à la co-construction du programme d’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP), de structurer des actions pour l’innovation en santé numérique.

Nous rencontrons l’ARS et la Sécurité Sociale, et réalisons des groupes de pairs réguliers et développons des webinaires thématiques. Nous portons depuis cette année un programme de formations des coordonnateurs en MSP « PACTE » en collaboration étroite avec l’ARS, l’EHESP et le Département Universitaire de Médecine Générale (DUMG).

Bref historique du GMPSOI

L’objectif de la création du GMPSOI en décembre 2012 a été de mutualiser les moyens à mettre en œuvre pour faciliter la mise en place des projets des structures pluri-professionnelles et de créer une dynamique basée sur les échanges de pratiques entre les différentes structures actuelles et à venir.

En 2013, notre association est devenue Fédération Régionale de la FFMPS. Cette mutation a occasionné quelques changements en particulier au niveau des cotisations et a permis de bénéficier de l’expertise de la fédération nationale.

En 2016, la loi de modernisation de notre système de santé a défini de nouveaux modes d’exercice coordonnés pluri-professionnels : les Exercices de Soins Primaires (ESP) et la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) à une échelle plus territoriale nous ont amené à écrire nos projets de santé, prérequis nécessaire à la contractualisation entre les professionnels et l’ARS. En cohérence avec notre objet initial de mutualiser les besoins et les ressources des professionnels de santé organisés en soin coordonné, nous avons décidé de nous ouvrir à ces nouvelles formes de coordination, les ESP comme les CPTS.

Fin 2017, une dizaine de MSP sont présentes à la Réunion, uni ou multi-sites, plusieurs projets sont au stade de la réflexion, deux sont créées à Mayotte et plusieurs en réflexion ou en voie de structuration. Nous développons des partenariats avec le GCS Tésis, le DUMG et les Unions Régionales des Professionnels de Santé (URPS)…
Nous obtenons un premier financement pour Mayotte qui nous permet de réaliser une première mission de facilitation sur place.

En 2018, les orientations du Plan Santé entérinent les transformations autour de l’exercice pluri-professionnel proposé par les MSP et les Centres de Santé (CDS) et cherchent à renforcer le temps de soin grâce à l’apport de nouvelles fonctions (Infirmier en Pratique Avancée (IPA), métiers d’assistants médicaux, infirmiers Asalée). Au niveau régional, ce Plan Santé positionne les CPTS pour améliorer l’offre de soin sur un territoire. Pour La Réunion, la subvention demandée depuis plusieurs années a pu aboutir en 2018, ce qui a permis de renforcer et de pérenniser les actions mises en place depuis 6 ans. La première journée de l’exercice coordonné voit le jour et la venue d’acteurs nationaux dont le Dr Patrick VUATOUX de la FFMPS, avec un axe sur la place des usagers.